トップ > Foreign language > Informations touristiques > Mont Fuji > La Région des Cinq Lacs de Fuji

Updated:June 29, 2015

Main content starts here.

La région des cinq lacs de Fuji (Fujigoko) 

Au pied du mont Fuji, sur le versant nord, se trouvent cinq lacs: Yamanaka-ko, Kawaguchi-ko, Sai-ko, Shoji-ko et Motosu-ko. Autrefois, à la suite d'une érosion volcanique, une coulée de lave a retenu le courant des rivières. les eaux stagnantes ont alors formé ces lacs.

Le lac Yamanaka-ko 

 Fujigoko 1

Il se situe le plus à l'est des cinq lacs du mont Fuji et il est aussi le plus grand. En été, c'est un lieu très populaire, il attire les jeunes qui font de la voile ou de la planche à voile. Ils peuvent également séjourner (seul ou plusieurs, dans une chambre) dans de nombeux établissements (hôtels, pensions, auberges) qui sont pourvues de cours de tennis.

(Circonférence: 13,87 km, Superficie: 6,57 km2, Profondeur: 13,3 m, Altitude: 980,5 m)

Le lac Kawaguchi-ko

 Fujigoko 2

Il se trouve au centre des autres lacs et comme il est le plus facile d'accès par l'autoroute, une importante infrastructure hôtelière s'est développée autour. C'est elle qui accueille le plus de touristes dans la région. On peut également admirer du pont qui traverse le lac d'une rive à l'autre, une île qui se trouve au milieu du lac. Par ailleurs, il est possible d'y faire de nombreux sports comme de la barque, de la planche à voile, y pêcher ou faire du vélo le long de la rive. De nos jours encore, la magnifique vue du mont Fuji que l'on peut contempler du lac continue à inspirer de nombreux peintres et photographes. Au printemps, on peut apprécier depuis la rive Nord la beauté incomparable des cerisiers en fleurs qui se courbent vers le mont Fuji se dessinant en toile de fond.

De la mi-juin à fin juillet, les visiteurs peuvent admirer de somptueux champs de lavandes violettes aux parcs de Yagisaki et de Oishi, les principaux sites du festival de l'herbe du lac Kawaguchi-ko.

(Circonférence: 20,94 km, Superficie: 5,7 km2, Profondeur: 14,6 m, Altitude: 830,5 m)

Le lac Sai-ko 

 Fujigoko 3

Ce lac tranquille entouré d'une forêt dense a été surnommé "le lac de la jeune fille". D'un bleu profond et pur, la couleur de son eau a quelque chose de mysterieux. La forêt Aokigahara Jukai s'étend le long de sa rive ouest depuis des siècles. De nombreux terrains de campement sont situés le long de ses rives.

(Circonférence: 9,85 km, Superficie: 2,1 km2, Profondeur: 71,7 m, Altitude: 900 m)

Le lac Motosu-ko

 Fujigoko 4

La température de l'eau du lac Motosu-ko, le 9ème lac le plus profond du Japon (121,6 mètres), ne descend pas en dessous de 4 degrés. De ce fait, il est le seul des cinq lacs qui ne gèle pas en hiver. Ce lac, ainsi que les lacs Sai-ko et Shoji-ko, a été formé par la lave coulant le long de ce qui forme maintenant la forêt Aokigahara Jukai, se deversant dans le gigantesque lac qui dominait alors la région. Ces trois lacs, situés à 900 mètres d'altitude, sont encore aujourd'hui connectés par des voies d'eau souterraines. La représentation du mont Fuji et du lac sur l'ancien billet de 5000 yens est une vue du mont Fuji depuis le lac Motosu-ko, prise par le photographe Koyo Okada.  

(Circonférence: 11,82 km, Superficie: 4,7 km2, Profondeur: 121,6 m, Altitude: 900 m)

Le lac Shoji-ko 

 Fujigoko 5

Il est le plus petit des cinq lacs. Sa profondeur n'est que de 25 mètres et on peut donc encore y voir très clairement les traces de lave provenant, jadis, d'une éruption du mont Fuji. Sa renommée touristique est très ancienne puisque depuis l'époque Meiji (1868-1911), de nombreux hôtels furent construits à proximité du lac, où beaucoup d'étrangers séjournèrent. Le lac Shoji-ko est très connu pour la pêche de carpes Herabuna.

(Circonférence: 6,8 km, Superficie: 0,50 km2, Profondeur: 15,2 m, Altitude: 900 m )

Oshino Hakkai

 Oshino Hakkai

Ce sont huits sources qui communiquent entre elles par un réseau de grottes souterraines naturelles. L'eau de ces sources provient de la fonte des neiges du mont Fuji et alimente huits petits étangs proches les uns des autres, dans le village d'Oshino: Okama, Sokonashi, Choshi, Nigori, Waku, Kagami, Shobu et Deguchi. Ils ont été classés "trésor naturel national". L'eau y est très belle et très pure, sa température est de 13 degrés et en 1985, elle a été sélectionnée parmi les 100 meilleures eaux naturelles du Japon.

Le village d'Oshino est également connu pour son magnifique environnement naturel. De nombreuses variétés de fleurs fleurissent entre mai et septembre: les iris en mai, les lupins en juin, les tournesols en juillet et les cosmos en août. D'innombrables photographes aspirent à capturer l'harmonie du mont Fuji et de l'environnement intact du village.

Les nouilles soba faites avec l'eau pure d'Oshino sont également populaires pour leur goût raffiné.

Le festival Hakkai d'Oshino est célebré chaque été, afin d'exprimer la gratitude et la loyauté envers Hakkai. Les festivités attirent un nombre grandissant de visiteurs chaque année.

Main content finishes here.

 

広告スペース

広告掲載について